Afin de rendre le cimetière plus esthétique tout en répondant aux normes écologiques, le service espaces verts de la  commune a opté pour une alternative novatrice appelée l’hydro-mulching.
Cette technique est une méthode d’ensemencement. Les graines sont mélangées dans un complexe fibreux spécifique constitué de fibres naturelles pour maintenir un taux d’humidité optimal, de stabilisant pour améliorer la cohésion des semences au substrat et d’un stimulateur racinaire.
Face à la problématique que soulève l’entretien des cimetières, cette nouvelle solution d’engazonnement apparaît être la plus efficace pour réduire de façon importante l’usage des pesticides dans ces lieux. Elle a également un double intérêt : écologique d’abord car elle favorise la biodiversité puis esthétique avec un reverdissement des zones gravillonnées.