Exposition photo « Faune et Flore de la région »

Dans le cadre des Randos Durables organisées par la Communauté d’agglomération Paris Saclay, le Photo-Club de Ballainvilliers vous invite à découvrir leur expo photo sur le thème de la faune et la flore locale le weekend du 13 et 14 avril au château de Ballainvilliers, salle Monet.

Spécialement réalisée pour l’occasion, vous pourrez y admirer 40 photos en grand format illustrant la richesse de la biodiversité de la région.

Samedi 13 avril de 14h à 18h.
Dimanche 14 avril de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Entrée libre
Tous public

 

Fête de la lecture 2019 « Lire aujourd’hui »

« Lire aujourd’hui », tel est le thème retenu cette année pour la 4ème édition de la Fête de la lecture de Ballainvilliers.

Face à l’augmentation du temps passé devant les écrans, nous aurions tort d’imaginer que la lecture est en régression. Aujourd’hui, selon un sondage du Centre National du livre, les Français lisent toujours autant, voire plus et ce, quel que soit leur âge.

Comme chaque année, du 30 mars au 6 avril, la lecture est à l’honneur à Ballainvilliers.
Cette année, les événements seront répartis sur toute la ville : la médiathèque, les Daunettes, le château salle Monet, les écoles, la résidence Les Albizias, la boulangerie, l’hôpital gériatrique Les Magnolias…

À vous de vous concocter le menu que vous voulez déguster, d’autant plus copieux que nous recevrons aussi une invitée de marque : Cécile Ladjali, romancière et pédagogue. Elle répondra à vos questions le samedi 6 avril à 15h, salle Monet.
Cette journée de samedi sera le moment fort de ces dix jours en Fête.
Ne manquez pas une nouveauté : une rencontre entre lecteurs le samedi matin autour de « Lectures gourmandes » à la boulangerie Aux Délices de Laura, recettes ou lectures d’extraits de romans qui en contiennent garanties ! Soyez au rendez-vous aussi le soir, à 18 heures salle des Daunettes pour un spectacle familial gratuit « Shéhérazade et les secrets de la nuit… ».

Nous vous attendons nombreux.

N’oubliez pas de vous inscrire en vous aidant du menu ci-après.
Pour télécharger le programme, cliquer ici


Spectacle à ne pas manquer

Shéhérazade et les secrets de la nuit…
de la Compagnie Soleil des Abysses
Les Mille et Une Nuits est un recueil de contes orientaux dans lequel Shéhérazade, par ruse, met fin aux assassinats du sultan Sharyar qui, pour se venger de la trahison de sa première épouse, fait exécuter chaque matin la jeune fille qu’il a épousée la veille. Chaque nuit, elle lui raconte une nouvelle histoire et le tient ainsi en haleine jusqu’à l’aube. Elle apaisera ainsi sa colère, sauvera sa vie et celle des jeunes femmes qu’il aurait encore sacrifiées et elle gagnera son cœur…
La compagnie « Le Soleil des Abysses » vous invite au voyage en reprenant quelques-unes de ces histoires librement adaptées.

Ce spectacle enjoué plein de couleurs et de poésie, mêlant conte, marionnette et ombres chinoises emmène petits et grands sur la route de la soie. Il montre aux enfants comment le langage peut dépasser la violence.
Sa conteuse malicieuse, ravira petits et grands.
À partir de 5 ans, 18h, Salle des Daunettes, samedi 6 avril, gratuit
Sur inscription au 06 51 18 59 48 ou laurene.mary@mairie-ballainvilliers.fr

http://www.soleildesabysses.com/compagnie.htm


Les auteurs et illustrateurs à l’honneur

Cécile Ladjali a été une professeure de lettres qui a su entraîner ses élèves dans une belle aventure : publier un roman, « Murmures » et écrire une pièce de théâtre jouée par de grands acteurs, « Tohu-Bohu ».
Aujourd’hui, elle est essentiellement essayiste et romancière (depuis 2004, elle a publié 11 romans).
Née à Lausanne en 1971 de parents Iraniens, elle a été adoptée par un couple Franco-Algérien auquel elle rend hommage dans son autobiographie, Shâb ou la nuit.
Vous pourrez la rencontrer le samedi 6 avril, au Château, salle Monet, à 15h, l’interroger sur son parcours pas toujours facile de lectrice et d’écrivaine et sur ses romans dont aucun ne peut laisser indifférent car ils abordent en filigrane des problématiques ancrées dans notre XXIème siècle et témoignent de sa quête de sens.
Une belle occasion de voir et entendre de près une auteure très présente dans les médias, notamment à la Grande librairie.

Pour vous donner l’eau à la bouche :
https://www.youtube.com/watch?v=_8IMkFLOfVg
https://www.youtube.com/watch?v=Lu-JkPF1Yc8
Découvrez aussi ses ouvrages à la médiathèque de Ballainvilliers.


Elsa Oriol est née en 1967 à Paris. Avant de consacrer sa vie à sa passion, Elsa Oriol a d’abord été graphiste et architecte d’intérieur. Entre 2009 et aujourd’hui, elle a participé a plus d’une vingtaine d’expositions. Elle est l’auteure et illustratrice de très nombreuses histoires tantôt seule, tantôt en collaboration et a Illustré de nombreux contes de notre patrimoine qu’elle adoucit pour qu’ils soient accessibles aux plus jeunes comme Barbe bleue, Riquet (à la Houppe), Cendrillon. Elle collabore régulièrement à de nombreux magazines comme, en France, Télérama ou Psychologie et certains de ses ouvrages sont publiés dans le monde entier (Corée, Grèce, Etats-Unis, Russie, Chine etc.)
Elsa Oriol rencontrera les élèves de l’école des Hauts-Fresnais le mardi 2 avril.
Retrouvez ses ouvrages à la médiathèque ou le samedi 6 avril, le matin Aux Délices de Laura et l’après-midi salle Monet, au château.

http://www.elsaoriol.com/Site/Accueil.html


Agnès Bertron-Martin est née en 1960. D’abord institutrice, après avoir lu à haute voix des centaines d’histoires à ses 4 enfants et à ses élèves, à près de 30 ans, elle s’est mis à en écrire. Elle est aujourd’hui une auteure reconnue de la littérature jeunesse et l’interprète de ses propres histoires. Ainsi, en combinant ses passions, elle a créé son propre métier « auteur-interprète de littérature jeunesse ». Sa bibliographie est riche et variée : des romans historiques, des albums qui nous font voyager, des premières lectures avec des pirates, des princesses, des maîtresses et des sorcières… tout y est !
Agnès Bertron-Martin présentera son travail à l’école des Marais le lundi 4 avril.
Retrouvez ses ouvrages à la médiathèque ou le samedi 6 avril, le matin Aux Délices de Laura et l’après-midi salle Monet, au château.

http://www.agnes-martin.com/


Programme des ateliers

Raconte-tapis
Beaucoup d’enfants en ont déjà bénéficié et certains les attendent avec impatience. Cette année, Françoise en a même confectionné un nouveau ! Les raconte-tapis permettent d’avoir une nouvelle approche des livres que nous connaissons comme Petite Poule Rousse, Bébés Chouettes, Jojo la Mâche, La Grenouille à la grande bouche… grâce à des manipulations de personnages rembourrés sur un décor en tissu. Les raconte-tapis sont ludiques et interactifs et à l’occasion de la semaine de la lecture, Françoise, Malika et Liliane les présenteront aux enfants de maternelle, de la crèche et du RAM.
Des tout petits aux enfants de 6 ans, tous vont pouvoir écouter les belles histoires des raconte-tapis puis toucher et manipuler les personnages.
Pour ceux qui n’en auraient pas bénéficié ou qui veulent les entendre à nouveau : rendez-vous à la médiathèque le samedi 30 mars à 10h pour découvrir la dernière création de nos conteuses.
De 2 à 6 ans. Sur inscription au 06 51 18 59 48 ou laurene.mary@mairie-ballainvilliers.fr


Il était une fois aux Magnolias 

Samedi 30 mars à l’Hôpital Les Magnolias,
de 15h à 17h

15h : Accueil
15h15 : Poésies, fables, textes, lus par des voix de 6 à 99 ans et intermèdes musicaux.
16h35 : C’est l’heure du goûter, offert par Mme Isabelle Burckard, Directrice de l’HPGM.

Programme détaillé téléchargeable ici.


La ronde des histoires par Martine Billard, conteuse
Martine Billard, conteuse professionnelle, va captiver les tout petits en leur racontant de belles histoires étranges et amusantes. Divers contes et comptines adaptés à l’âge de chacun seront présentés avec un accompagnement musical.
Frissons, rire et rêve seront au rendez-vous avec Martine Billard à la médiathèque le mercredi 3 avril, à 10h.
De 2 à 6 ans. Sur inscription au 06 51 18 59 48 ou laurene.mary@mairie-ballainvilliers.fr
https://martineconte.net/index.html


Atelier numérique : Dessin animé
Ceux qui ont toujours rêvé de créer leur propre dessin animé pourront rencontrer les équipes des Editions Animées lors de l’atelier numérique du mercredi 3 avril à la résidence Albizia de 14h à 16h.
Pas besoin de savoir dessiner ! Le principe est simple : colorier un dessin des livrets de coloriage mis à disposition, puis grâce à une tablette prêtée pour l’occasion, photographier son œuvre. Et là, miracle ! La magie opère et le dessin s’anime… À vous de donner vie aux contes d’Andersen ou aux Fables de la Fontaine qui seront proposés ce jour-là !
À partir de 3 ans. Sur inscription au 06 51 18 59 48 ou laurene.mary@mairie-ballainvilliers.fr
http://editions-animees.com/


Atelier initiation Manga
Créé par Hokusai, le terme « Manga » désigne à l’origine le recueil de ses caricatures.
Aujourd’hui, ce mot définit la bande dessinée japonaise. Le manga est un genre graphique et littéraire très codifié. Certaines caractéristiques physiques, comme les grands yeux, nous permettent de reconnaître immédiatement ce style.
Venez apprendre à dessiner des mangas avec l’association Quartier Japon et Vivien Cappetta Bimuala.

Rendez-vous le mercredi 3 avril de 16h à 18h
au Coin Jeun’s à la Croisée.
À partir de 8 ans. Sur inscription au 06 51 18 59 48 ou laurene.mary@mairie-ballainvilliers.fr
https://www.quartier-japon.fr/quartier-japon/lequipe


Atelier d’écriture : Écrire, c’est aller vers soi.
Nous savons tous écrire mais nous écrivons peu et souvent à des fins utilitaires ! Or, chacun est capable d’aller plus loin et d’apprendre à jouer avec les mots, produire de petites histoires, exercer son imagination, se découvrir lui-même des talents qu’il ne se connaissait pas.En fait, écrire est un besoin souvent refoulé au plus profond de soi faute de savoir comment commencer.
Dans un atelier d’écriture, l’écrivain par diverses techniques aide les participants à trouver en eux leurs richesses pour en faire des écrits.
Écrire, permet donc d’aller vers son « moi » profond ; c’est une belle aventure à la découverte de soi-même et de sa vision du monde.
Philippe Audibert, professeur de lettres et écrivain assisté de son groupe d’écriture vous aidera à découvrir cette source infinie de plaisir !
Venez faire expérience inoubliable le vendredi 5 avril de 18h30 à 21h30 à la médiathèque du château.
Public : de 12 à 99 ans. Sur inscription au 06 51 18 59 48
ou laurene.mary@mairie-ballainvilliers.fr


Lectures gourmandes à la boulangerie Aux Délices de Laura
Quel meilleur endroit pour parler de gourmandises littéraires qu’une boulangerie ? Venez échanger vos recettes préférées autour d’une dégustation des produits de la boulangerie, qu’il s’agisse des recettes de votre enfance, de votre livre de cuisine préféré ou bien même de passages de romans qui évoquent banquets ou plats délicieux. En effet, de nombreuses œuvres de fiction décrivent des recettes gourmandes comme Mange, Prie, Aime d’Elizabeth Gilbert ou le Ventre de Paris de Zola…
Rendez-vous le samedi 6 avril à la boulangerie Aux Délices de Laura entre 10h et 12h.


Exposition et concours

Exposition 
Babar, Harry Potter et Compagnie : livres d’enfants d’hier et d’aujourd’hui

Du plus petit au plus grand, chaque enfant peut se voir proposer un livre qui marquera son imaginaire et aidera au développement de son apprentissage. L’exposition « Babar, Harry Potter et Cie » retrace l’historique du livre pour enfant et les grands axes de la littérature jeunesse : livres à toucher, à manipuler ou à écouter, rôle des animaux et des personnifications etc. Cette exposition est conçue par la Bibliothèque Nationale de France.
L’exposition fait apparaître certaines thématiques récurrentes de la littérature jeunesse comme l’éveil des jouets, les fées et les sorcières, les enfants rebelles ou au contraire ceux qui sont sages comme des images.
Les thématiques sont illustrées par de nombreux exemples comme Martine, Le Petit Ours à la voix de rossignol ou Peter Pan.
L’exposition sera visible du 30 mars au 24 avril 2019 à la médiathèque du Château.
http://expositions.bnf.fr/livres-enfants/expo/decouverte/index.htm


Concours de micronouvelles
Vous avez jusqu’au 28 mars pour participer au concours de micronouvelles.
« Ananas », « aujourd’hui », « grotesque », « lire » et « pantois(e) » sont les 5 mots à utiliser obligatoirement dans votre micronouvelle. À vous de proposer un récit imaginaire rédigé avec seulement 200 mots (tolérance de plus ou moins 10%) ! Vous pouvez déposer vos micronouvelles (2 maximum) en mairie ou les envoyer par email à l’adresse laurene.mary@mairie-ballainvilliers.fr
Règlement du concours disponible ici


Concours de dessins
Concours ouvert aux enfants de 3 à 11 ans et aux jeunes de 12 à 18 ans. Les créations devront être faites sur place aux heures d’ouverture de la médiathèque du château où chacun pourra s’installer et réaliser un dessin qui doit avoir un rapport avec l’une des trois fables de Jean de la Fontaine : Le corbeau et le renard, Le lièvre et la tortue, La cigale et la fourmi.
Si le dessin n’est pas terminé, il y a possibilité de le confier à la bibliothécaire et de le reprendre plus tard pour le compléter.
Du samedi 2 mars au 3 avril et pendant les heures d’ouverture, mise à disposition du matériel nécessaire pour participer : papiers, crayons, feutres et même de quoi faire quelques collages.
Médiathèque du Château, du 2 mars au 3 avril. Règlement et modalités au sein de la médiathèque.
Public de 3 à 18 ans (trois catégories), réalisation sur place à la médiathèque.

Démarrage des enquêtes publiques du Plan Local d’Urbanisme et du Schéma d’Assainissement des eaux usées et eaux pluviales

La révision du  Plan Local d’Urbanisme a été arrêtée par le conseil municipal le 18 octobre 2018. Les Personnes Publiques Associées (Services de l’État, Région, Département…) ont été consultées.
L’enquête publique est la dernière étape de la procédure. Elle permet aux habitants et à toutes personnes intéressées par le projet de formuler des observations avant l’approbation du document. Elle se déroulera du lundi 18 mars au vendredi 19 avril 2019.

Le commissaire enquêteur sera présent en mairie aux dates et horaires suivants :

  • Lundi 18 mars de 19h à 21h
  • Lundi 25 mars de 14h à 17h
  • Samedi 30 mars de 10h à 12h
  • Mercredi 03 avril de 10h à 12h
  • Samedi 06 avril de 10h à 12h
  • Vendredi 19 avril de 17h à 19h

Le dossier est consultable en mairie aux horaires d’ouverture, sur le site internet de la ville et à l’adresse suivante : http://plu-ballainvilliers.enquetepublique.net

Les avis peuvent être adressés sur le registre numérique à l’adresse http://plu-ballainvilliers.enquetepublique.net, par mail à plu-ballainvilliers@enquetepublique.net, sur le registre papier mis à disposition en mairie, lors des permanences du commissaire enquêteur ou par courrier adressé au commissaire enquêteur en mairie.
Les observations formulées par tous ces biais seront consultables par le public.


L’enquête  sur le zonage de l’assainissement eaux usées et eaux pluviales sera réalisée sur la même période et par le même commissaire enquêteur.
Le dossier est consultable le site :
http://assainissement-ballainvilliers.enquetepublique.net.
Les observations peuvent être réalisées suivants les mêmes modalités.
L’adresse mail est la suivante : assainissement-ballainvilliers@enquetepublique.net

Concours de micronouvelles pour la Fête de la Lecture !

Participez au concours de micronouvelles pour la Fête de la Lecture !

Ananas, aujourd’hui, grotesque, lire et pantois(e)
Voici les 5 mots à utiliser obligatoirement dans votre micronouvelle.
À vous de proposer un récit imaginaire rédigé avec seulement 200 mots (tolérance de plus ou moins 10%) !
Vous avez jusqu’au 30 mars pour déposer vos micronouvelles et les bulletins d’inscription en mairie ou les envoyer par email à l’adresse laurene.mary@mairie-ballainvilliers.fr.

Bulletin d’inscription 

Règlement du concours

 

Compte-rendu du grand débat national à Ballainvilliers du 15 février 2019

BALLAINVILLIERS

Compte-rendu du DÉBAT CITOYEN, 15 février 2019 de 20h à 21h30

Nombre de participants : 34 participants + 7 élus de Ballainvilliers.

 Ce débat a été animé par Joseph NOUVELLON, vice-président du CESE de l’Essonne, personne extérieure à la ville, disponible ce jour-là et faisant partie de la liste des personnes compétentes proposées par le Préfecture.

 Le compte-rendu de ce débat  a été transmis au niveau national.


Introduction

Mme le Maire présente les élus qui assistent au débat, ils sont là en tant que citoyens, mais ne participeront pas au débat. Les règles sont rappelées : l’animateur n’intervient pas dans le débat, il est là pour aider les présents à s’exprimer, au sens noble du terme, c’est-à-dire communiquer et se faire comprendre. Courtoisie et bienveillance, et pas de polémique. En plus des quatre proposés pour le débat national, tous les sujets peuvent être abordés. Le débat ne prévoit pas d’aborder les sujets purement locaux. En effet, l’objectif de ce grand débat est de proposer aux Français de se réunir et d’échanger au niveau de l’organisation et de l’avenir de la France. Ce sont les politiques qui verront comment transformer ces demandes en actes. Mais, il faut être conscient que les actions retenues s’étaleront sur le long terme.

Le sens du débat sera rappelé au cours des échanges « si nous arrivons à entretenir ce débat, cela va infuser et faire bouger les choses »

La révolution Française a mis un siècle de débats à s’imposer (République vraiment installée en 1872) et le débat avait commencé dès le début du XVIIIème avec les philosophes.

 

Transition écologique

  • En Ile-de-France, les transports en commun sont nombreux, à la campagne, il faut faire des kilomètres pour aller chercher son pain en voiture, on pousse au développement de la voiture électrique, mais il n ‘y a pas de réflexion à long terme : on fait quoi des voitures diesel et on fera quoi si tout le monde roule à l’électrique ?  La voiture électrique n’est pas la solution, il y a de nombreuses problématiques qui sont liées (batteries, dépendance à la Chine, etc…) et qu’en sera-t-il du nucléaire ?
  • Je suis contre l’aspect punitif de l’écologie : on ne sait pas à quoi va servir l’argent des taxes que l’on veut nous mettre et on n’envisage rien sur les avions, les camions, les navires
  • Problème du NOX : des solutions sont trouvées pour les voitures et les camions et c’est un problème pour les avions car on n’a pas de solution par rapport à ce dioxyde et monoxyde d’azote
  • On sait tout de même que l’argent des taxes va aussi à des aides pour l’isolation, l’achat de voitures etc.

La fiscalité et les dépenses publiques:

  • L’État ne doit pas dépenser l’argent qu’il ne possède pas,
  • L’État vient de dépenser 10 milliards non prévus, alors qu’il est en déficit,
  • L’État doit faire des économies pour rembourser ses emprunts,
  • L’État doit respecter les rapports de la Cour des Comptes ; ex : les retraites payées à des Algériens décédés depuis longtemps
  • L’État lance des enquêtes qui ne sont pas exploitées, il faudrait donc supprimer des fonctionnaires
  • Supprimer le Conseil Économique et Social et Environnemental,
  • Trouver les moyens de baisser les impôts,
  • Tous ceux qui touchent de l’argent de l’État doivent le déclarer (fonctionnaires, chômeurs …)
  • Supprimer l’AME (Assistance médicale pour les étrangers)
  • Manque de contrôle de tout ce que l’on paie : l’Algérie nous doit de l’argent et on n’exige pas son remboursement. On demande aux Français de faire des efforts, et on n’est pas rigoureux vis-à-vis de l’argent que l’on devrait récupérer
  • TVA : un candidat avait suggéré d’augmenter la TVA sur les produits de luxe (et pas sur les produits de base, bien sûr) au lieu de prendre de l’argent aux personnes âgées, ce qui serait plus juste
  • L’État devrait être exemplaire : pourquoi n’arrive-t-il pas à équilibrer son budget : il y a toujours plus d’impôts et on est toujours déficitaire
  • Au niveau des retraités à Ballainvilliers, Il y avait jusque-là un consensus sur les prélèvements et il n’y a pas eu de gilets jaunes, mais maintenant on (les retraités) en a assez !
  • Grâce à l’Euro, les entreprises sont plus fortes dans la compétition mondiale,
  • Les économistes disent que l’euro est une catastrophe : cela a créé des usines en Allemagne, …, des chômeurs en France. Réponse : voir l’Angleterre actuellement, elle subit les conséquences du BREXIT. Ce serait pire pour un pays européen de sortir de l’euro.
  • Sans doute les députés n’ont pas grand-chose à faire : exemple actuellement vote sur les parents 1 et 2, le doggy bag, et la fessée. Ils devraient plutôt utiliser leur temps à faire respecter les rapports de la Cour des Comptes, il faudrait créer un ministère du « bon sens »
  • S’il y a plus de voitures électriques, manque à gagner pour l’état (taxes) qu’est ce qui compensera ?
  • En 2018 1 million de m3 de pétrole en moins importés, manque à gagner pour l’état
  • Peut-être va-t- on développer les voitures à hydrogène : cela fait partie du débat de rêver.
  • Les salaires des dirigeants et des hauts fonctionnaires sont trop élevés,

 

L’organisation de l’État et des services publics :

  • Trop de députés, proposition de 1 seul député et son adjoint par département et un sénateur et son adjoint par région – trop de députés en France, aux États-Unis 535, en France 925, l’écart est énorme si on rapporte à la superficie et la population de ces deux pays (USA 14 fois plus grand que la France) : Proposition maximum 200 à 250 députés, comprenant 100 députés à la proportionnelle et 50 tirés au sort, et 100 sénateurs, 1 par département, cela serait suffisant,
  • Les gouvernements successifs (Rocard, Jospin, Chirac, Hollande…) ne se sont pas attaqués au traitement du « mille-feuille » (niveau municipal, départemental, régional, et communauté d’agglomération et national) : coût 130 milliards d’euros. Exemple : en Lozère 60 habitants par commune, on a oublié l’objectif de la création des régions en 1960, c’était de supprimer les départements. Faut-il des communes de 6000 ou 7000 habitants en région parisienne ? les élus ont un coût ! 500 000 élus en France, en avons-nous besoin d’autant ?
  • Nouvelle nuit du 4 août.  S’attaquer aux dépenses « fastueuses » : suppression des privilèges (5 anciens présidents avec voiture, bureau, garde du corps, secrétaires, Idem pour les ministres.
  • Mettre en place une commission pour vérifier les comptes des élus
  • Il faut supprimer le conseil départemental et les sous-préfectures dans les départements,
  • Au sénat 1200 employés
  • Retraite des élus : même après un exercice pendant quelques mois, ils touchent une retraite à vie… aligner sur les retraites de tous les français,
  • L’État a deux fonctions : la gestion de la France et des français et la gestion de l’intérêt de la France au regard du monde,
  • Les Français ne sont pas conscients de tout ce qu’ils touchent indirectement (tout ce qui est donné par l’état) beaucoup de choses gratuites en France sécurité sociale pour ceux qui sont nécessiteux
  • Les services médicaux sont très bons en France, même si on constate que le service de santé se dégrade un peu

 

Démocratie et citoyenneté

  • Il faut que le vote soit obligatoire, il est trop facile de critiquer – reconnaître le vote blanc et le comptabiliser comme suffrage exprimé,
  • Développer le sens civique en mettant en place un service civique (1 mois ou 2) cela permettrait de ramener la discipline, de donner des valeurs, apprendre à obéir, par exemple nettoyer les toilettes en mixité (sociales et hommes/femmes), cela permettrait de dépister les illettrés,

Immigration :

  • Pourquoi tant d’immigrés ?
  • On est trop tolérant : problème d’immigration depuis des années, on n’a plus les moyens d’accueillir.
  • Contrôler. Exemple : le numéro de SS des étrangers est trop facile falsifier : il faut faire des contrôles
  • On ne peut pas vivre dans une bulle : les pays riches devraient intervenir et s’impliquer dans l’affaire de l’immigration d’autant que des pays comme la Chine se chargent d’intervenir en Afrique, les allemands ont commencé à le faire, notamment en Afrique,
  • Certains pays encouragent l’immigration au détriment de la France : si on supprime l’AME, on supprime l’immigration,
  • On pourrait aider les pays sous-développés pour limiter l’immigration,
  • Ce n’est pas de l’intérêt du français moyen d’affaiblir l’état. Quand on parle des étrangers, on intervient dans certains pays comme le Tchad, c’est de la politique internationale
  • L’immigration on en aura toujours, mais il faut qu’ils respectent les lois et la France et qu’ils parlent français
  • Il faut être plus strict pour donner la nationalité,
  • Attention on rejette toujours ce qui se passe sur une minorité, État ou immigration… il faut responsabiliser chaque français, chacun doit être responsable individuellement au niveau personnel et du civisme. Il faut montrer ce qui va bien dans notre pays
  • On va recevoir des djihadistes avec leur famille : il faut appliquer les lois sur la laïcité,
  • J’aimerais voir les femmes sans le visage caché, la loi n’est pas respectée,
  • Je ne crois pas à ce grand débat, on a l’impression de se faire « entuber » quoi qu’il arrive on va toujours payer, nous les jeunes et les anciens aussi et nous les jeunes avoir toujours moins. Quel que soit le parti, il n’y a rien à en attendre. On manque de MJC, elles ferment, c’est un endroit où l’on pouvait communiquer et on est comme des cons entre nous les jeunes.
  • A la fin de ces débats, s’il n’y a rien de concret, ce sera grave, il va falloir sortir des choses concrètes.

 

Gilet jaune :

  • Sortir la France de l’Europe et l’Euro,
  • L’écologie c’est du bluff, le sans plomb pollue plus que le diesel

Organisation sociale – Education :

  • On a des moyens d’éducation avec Internet, on devrait faire un internet de la connaissance gratuit pour tous, sans la publicité, et réguler les réseaux sociaux où l’on peut dire n’importe quoi de façon anonyme et le croire,
  • Il faut supprimer internet pour les moins de 18 ans,
  • Supprimer l’ENA : trop loin de la réalité, cela ferait gagner de l’argent,
  • Nous sommes les premiers au niveau des soins et de la santé, même s’il y a beaucoup de critiques, il faut respecter ce que nous avons de bon,
  • Si on est français, on doit respecter les lois françaises et notamment aller voter. Il y a des droits mais aussi des devoirs des français à l’égard de l’État,
  • Les français ne se prennent pas suffisamment en charge,
  • On a pris l’exemple de pays qui ont de meilleurs résultats que nous, mais les enfants sont incités dès la petite école, à se prendre en charge
  • Il est scandaleux de voir que de nombreuses professions ne trouvent pas de travailleurs formés, il y a un gros travail à faire pour évaluer les besoins dans les années à venir.
  • Il n’y a pas de honte à apprendre un métier manuel, énorme travail à faire.
  • Revoir au niveau de l’éducation, on manque de conviction, on a l’exemple de pays qui ont de meilleurs résultats que nous, mais ils sont incités dès la maternelle à se prendre en charge, il faut revoir notre système éducatif et les programmes scolaires, inciter à créer des entreprises, on n’est pas incités en France.
  • Il faudrait développer les cours d’éducation civique à l’école, que les enfants dès leur plus jeune âge aient conscience de leurs devoirs

 

Le débat s’achève quand les participants déclarent ne plus rien avoir à dire.

 GRAND_DEBAT_CR

Venez-vous exprimer à Ballainvilliers vendredi 15 février 2019

Saisissez l’opportunité de débattre des choix à faire pour la France en participant à la réunion d’initiative locale organisée par la municipalité.

Au programme :
➧ La transition écologique
➧ La démocratie et la citoyenneté
➧ La fiscalité et les dépenses publiques
➧ L’organisation de l’état et des services publics
➧ Autres problématiques apportées par les participants.
Aucun sujet purement local ne sera abordé.

 


Aide à la réflexion :

Des pistes utiles et non limitatives sur : https://granddebat.fr/pages/ressources

Modalités :
Un travail en sous-groupes est prévu avec restitution en grand groupe à la fin des échanges.

Restitution :
Prise de notes et enregistrement des restitutions finales.
Publication du compte-rendu sur le site de la ville et transmission de la synthèse au niveau national.

Animation des débats
Débats animés par quatre personnes référencées par la Préfecture, volontaires, respectant le principe de neutralité et ne participant pas aux échanges, sauf si elles détiennent une information avérée susceptible d’éclairer le débat.

Inscription :
Pour une question d’organisation, pensez à vous inscrire à l’événement Facebook en cochant « J’y participe ».

Charte de communication bienveillante
Toute personne peut s’exprimer librement dans le cadre des débats sous réserve de respecter une charte destinée à permettre une communication bienveillante :

– Adhésion aux valeurs républicaines
– Écoute et respect de la prise de parole d’autrui
– Respect des autres et de leurs opinions
– Contribution au débat par l’apport de propositions et d’arguments
– Pas de propos offensants et d’attaques personnelles ou contre des groupes
– Pas d’infoxs volontaires (fakenews)
– Pas de prosélytisme
– Courtoisie
– Respect de la loi

Grand débat national : cahiers de doléances en mairie

Dans le cadre du projet de grand débat national, la mairie de Ballainvilliers a mis en place des cahiers de doléances à disposition de ses administrés afin de recueillir leurs attentes et leurs propositions.
➡️ Ces cahiers sont accessibles à l’accueil de la mairie aux horaires habituels d’ouverture.

Les contributions pourront également être déposées en ligne à partir du 21 janvier sur https://granddebat.fr/?gclid=CIGbspz09N8CFYtsGwodeuUBKQ

Noël Magique à Ballainvilliers « Dessine ton sapin de Noël »

Tu as entre 3 et 11 ans, tu as jusqu’au 20 décembre 2018 pour déposer ton dessin au service scolaire en mairie sans oublier d’indiquer ton nom et ton âge au dos.
1 ticket cadeau te sera remis pour venir retirer ton lot lors du Marché de Noël organisé au centre-ville de Ballainvilliers Samedi 22 décembre 2017 de 10h à 17h.

Tous les dessins y seront exposés.  Alors, à tes crayons !

Fête de la Lecture 2019, à vous de choisir !

Du 1er au 6 avril 2019, la Fête de la Lecture fera son retour à Ballainvilliers. Les membres du comité de pilotage souhaitent vous inviter à y participer dès maintenant ! Votez pour la thématique qui vous séduit le plus en cliquant sur ce lien

Vous avez jusqu’au 30 novembre !

Merci de votre participation.