Le Budget 2020

Une fiscalité locale stable et la réalisation d’études pour un programme d’investissement ambitieux pour les 6 prochaines années

Le 2 juillet dernier, le nouveau Conseil municipal a voté le premier budget du mandat. Ce vote qui aurait dû avoir lieu en avril intervient dans un contexte financier tendu et inédit.
Les baisses des dotations de l’État contraignent et compliquent encore davantage l’équilibre du budget. Sans oublier la crise sanitaire et la fermeture de certains services publics qui ont généré une perte importante sur les recettes de fonctionnement.

 

==>Retrouvez les budgets détaillés ici

 

Les orientations budgétaires de 2020

  • Une dette en baisse progressive : 
    Depuis 2013, la commune n’a pas recouru à l’emprunt, lui permettant de se désendetter progressivement. Au 1er janvier 2020, le capital restant dû s’élevait à  160 748 E.
  •  Une dotation globale de fonctionnement nulle  : 
    La dotation globale de fonctionnement, principale dotation de l’État aux collectivités territoriales, n’est plus d’actualité pour la commune depuis 2017.
  • Une amélioration de l’épargne brute :
    L’épargne brute correspond au solde des recettes et des dépenses réelles de fonctionnement.
    Il s’agit de l’autofinancement que la commune arrive à générer pour financer en priorité le remboursement de la dette et son programme d’investissement.
  • Des taux d’imposition inchangés :
    La fiscalité est stable depuis 2015. Malgré un contexte économique difficile, le budget 2020 ne prévoit aucune hausse des impôts communaux. Les taux votés par le Conseil municipal restent identiques.

2020-2026 : priorité aux investissements

D’importants projets d’investissement sont prévus pour les 6 prochaines années : l’extension du groupe scolaire des Hauts-Frenais, la rénovation de la salle des Daunettes et du cimetière ainsi que l’aménagement de la mairie et de la salle du Conseil municipal.
L’exercice budgétaire 2020 prévoit l’inscription d’une enveloppe globale de plus de 500 000 E dédiée aux frais d’études et aux missions de maîtrise d’œuvre pour les projets.

Vous trouverez ci-dessous, un calendrier retraçant les principaux investissements prévus pour la mandature 2020-2026.